Title Image

Ecloserie de Bivalves de Bizerte

Fruit de la collaboration avec la Corée de Sud, Financement par l’Agence Coréenne de Coopération internationale

 

  • 2007: Requête du projet (DGPA);
  • 2008: mission d’experts coréen (choix de site);
  • 2008-2009: Validation de la requête et signature de la convention (KOICA/DGPA/ISPA);
  • 2009: stage en Corée de Sud de 4 mois;
  • 2009: réception des équipements et démarrage des activités d’aménagement des locaux et installation des équipements;
  • 2010: 1ère campagne de production de naissains d’huître (Grossissement STL)
  • 2011: 2ème campagne de production de naissains d’huître; (Grossissement STL/Cultimer/Marinor/Rimel)
  • 2012: 3ème campagne de production de naissains d’huître (10 producteurs);
  • 2013-2015: réaménagement de l’écloserie
  • 2015: Réalisation de la 5ème campagne de production de naissains (8 producteurs).
  • 2017- réalisation d’une campagne de production (6 conchyliculteurs)
  • 2018-2019: Convention de gestion et de fonctionnement entre le CTA et l’ISP
  • 2020-2025: Convention d’exploitation

L’écloserie de Bivalves de Bizerte est dotée des moyens nécessaires pour

1-  Contribuer au développement de la filière conchylicole.

2-  Accueillir et participer à l’encadrement scientifique et techniques d’étudiants (stages, PFE, Mastères et thèses) et de nouveau promoteurs dans le domaine de la conchyliculture (sessions de formations thématiques).

3-  Permettre le rayonnement et l’ouverture sur la coopération internationale et la collaboration avec différentes institutions nationales (projets de recherche développement) ainsi que la collaboration avec le monde socioéconomique.

L’écloserie de Bivalves de Bizerte est actuellement gérée par le Centre Technique de l’Aquaculture dans le cadre d’une convention d’exploitation avec l’Institut Supérieur de Pêche et d’Aquaculture de Bizerte pour une période de 5 années.

L’écloserie de Bivalves de l’ISPA réalise annuellement des campagnes de production de naissains de l’huître creuse Crassostrea gigas. D’autres essais ont concerné la palourde Venerupis decussata, le praire Venus verrucosa, l’huître plate Ostrea edulis, le Pétoncle Flexopecten glaber et le couteau Solen marginatus.